Test de BlueStacks App Player pour Windows 10

Le BlueStacks App Player de la start-up californienne du même nom est un logiciel d’émulation gratuit basé sur VirtualBox qui permet d’exécuter des applications Android sous Windows et macOS. Pour ce faire, le programme crée …

Test de BlueStacks App Player pour Windows 10

  1. Magazine
  2. »
  3. Article
  4. »
  5. Logiciel
  6. »
  7. Test de BlueStacks App Player pour Windows 10

Le BlueStacks App Player de la start-up californienne du même nom est un logiciel d’émulation gratuit basé sur VirtualBox qui permet d’exécuter des applications Android sous Windows et macOS. Pour ce faire, le programme crée une machine virtuelle dans laquelle un système Android est démarré. BlueStacks exécute ensuite les programmes mobiles sur cette machine. De cette manière, il est par exemple possible d’utiliser WhatsApp Messenger sur le bureau ou de jouer à des jeux comme Pokemon Go sur le grand écran. Nous avons examiné le lecteur de plus près et montrons dans notre rapport de test si l’installation en vaut vraiment la peine.

Quelle est la différence entre le téléchargement gratuit et la version Pro payante ?

Vous pouvez certes télécharger autant d’applications que vous le souhaitez avec la version gratuite de BlueStacks. Celle-ci contient toutefois des publicités dont vous ne pouvez vous débarrasser qu’en passant à la version Pro.

Puis-je utiliser BlueStacks sur un ordinateur plus ancien ?

En principe, le lecteur d’applications fonctionne également sur des appareils qui ne sont plus très récents. Le fabricant indique toutefois sur sa page d’accueil officielle que l’utilisation sur des appareils plus anciens peut entraîner des problèmes de performance.

Comment puis-je installer de nouvelles applications avec BlueStacks ?

L’App Player peut accéder à différents magasins d’applications, dont Google Play ou Amazon App Shop.

1. test de Bluestacks 4 : configuration requise

BlueStacks indique les spécifications suivantes comme exigences minimales du système pour la nouvelle version 4 :

  • Système d’exploitation : Microsoft Windows 7 (32 bits ou 64 bits) ou supérieur.
  • CPU : Intel ou AMD
  • RAM : 2 GO
  • HDD : 5 Go d’espace libre sur le disque dur
  • Pilotes de carte graphique les plus récents de Microsoft ou du fabricant respectif
  • Droits d’administrateur

L’App Player fonctionne en principe sur les systèmes qui remplissent les conditions minimales, mais pour un fonctionnement sans problème, sûr et surtout fluide, les spécifications suivantes sont recommandées:

  • Système d’exploitation : Windows 10 (64 bits)
  • CPU : processeur multicœur Intel ou AMD avec un « PassMark Score » Single-Thread de plus de 1.000 points et une virtualisation activée dans le BIOS. Le « PassMark Score » Single-Thread pour votre CPU peut être consulté ici.
  • Carte graphique : Intel/ Nvidia/ ATI, GPU embarqué ou carte dédiée, avec un « PassMark Score » d’au moins 750 points. Tu trouveras ici le « PassMark Score » Single-Thread pour ton GPU.
  • RAM : au moins 8 Go
  • Disque dur : SSD ou un disque dur Fusion/hybride.
  • Pilotes de carte graphique les plus récents de Microsoft ou du fabricant concerné.
  • Droits d’administrateur
  • Connexion Internet haut débit pour l’accès aux jeux, aux comptes, etc.

2. installation et utilisation

Le BlueStacks App Player peut être téléchargé gratuitement sur le site du fabricant. En double-cliquant sur le fichier d’installation, vous lancez l’assistant d’installation qui vous guide tout au long du processus et qui, dans un premier temps, télécharge et extrait les fichiers d’installation (environ 513 Mo).

Ensuite, l’émulateur démarre en tant que fenêtre propre dans le système d’exploitation Windows ou OS X et vous invite à vous connecter à Google Play avec votre compte Google. Vous pourrez ensuite télécharger des jeux et des applications sur votre ordinateur. Vous pouvez également ignorer cette étape et vous inscrire ultérieurement.

BlueStacks Installation deutsch
Vous pouvez également ignorer l’inscription à Google Play et la faire ultérieurement.

Bon à savoir : Si un antivirus est activé sur votre ordinateur, il doit être mis en pause pendant la durée de l’installation, car il peut éventuellement interférer avec l’installation de BlueStacks.

L’écran tactile est simulé dans BlueStacks à l’aide de la souris. Le multi-touch et le contrôle des mouvements ne sont certes pas possibles, mais peuvent dans certains cas être repris par le clavier. Il est également possible d’attribuer des touches de raccourci individuelles. Le caractère @ s’obtient par le raccourci « Alt + L« . Si vous utilisez la configuration de clavier américaine « QWERTY« , utilisez le « singe à parenthèses » avec les touches « Shift + 2« .

Afin d’adapter les commandes de manière optimale aux exigences individuelles du jeu, BlueStacks propose une série de commandes tactiles que vous pouvez faire glisser sur la surface de jeu avec la souris. Ainsi, en plus des fonctions telles que « basculer », « secouer » ou « essuyer », il est également possible d’utiliser un contrôle analogique par D-pad.

2.1 Installer des applications et des jeux

Il existe plusieurs façons d’installer une application. Outre le Google Play Store, l’App Player peut par exemple aussi accéder à l’Amazon App Store ou au BlueStacks Store maison. Le téléchargement et l’installation fonctionnent alors exactement comme vous le connaissez déjà sur votre smartphone ou votre tablette.

L’installation peut également s’effectuer au moyen d’un fichier APK (« Android Application Package ») :

  1. Pour cela, il suffit de sauvegarder le package localement ou sur un support de données externe.
  2. Cliquez sur le menu à trois points (à côté du titre « Apps installées« ) et ensuite sur « Installer Apk« .
  3. Naviguez ensuite dans l’explorateur jusqu’à votre fichier APK et confirmez en cliquant sur « Ouvrir« .

APK in Bluestacks installieren
Dans le menu à trois points en haut à gauche, vous trouverez l’option « Installer Apk »
.

3. quelles sont les fonctionnalités du lecteur d’applications Bluestacks 4 ?

Dans BlueStacks, il est possible de lancer plusieurs apps en même temps à l’aide des onglets et même d’utiliser différents comptes Google pour ces apps. Le centre d’applications intégré permet de trouver plus rapidement des applications et des jeux compatibles. Dans la barre d’information à droite, le lecteur vous présente les applications les plus intéressantes de différents genres (par exemple les jeux de rôle, la stratégie, les simulations de course ou l’action), classées dans les catégories « Populaires« , « Meilleures ventes » et « Tendances« . En cliquant sur l’aperçu, vous serez directement redirigé vers la page correspondante du Store. Vous pouvez alors soit les installer, soit continuer à chercher des applications ou des jeux dans le store.

Bluestacks App Center
Dans l’App Center, BlueStacks Player vous présente les applications les plus intéressantes de différents genres, classées par catégories.

La taille de l’écran est variable et peut être adaptée à la vue des smartphones ou des tablettes. Le contenu de l’écran peut également être enregistré si nécessaire ou transmis en livestream sur Facebook ou Twitch. Et les captures d’écran sont bien sûr possibles à tout moment. Dans les paramètres avancés, vous avez également la possibilité de configurer des profils d’appareils pour votre instance BlueStacks et de définir un opérateur de téléphonie mobile. De cette manière, les jeux pour lesquels un réseau de téléphonie mobile est obligatoire fonctionnent également.

Bluestacks erweiterte Einstellungen
Dans les paramètres avancés, vous avez la possibilité de configurer des profils de périphériques pour votre instance et même de définir un opérateur de téléphonie mobile.

3.1 Réseaux sociaux et Android Racé

Discord vous permet d’entrer en contact avec vos amis par chat vocal, vidéo ou texte. Vous pouvez vous connecter via le navigateur ou l’application spécialement conçue à cet effet. En revanche, le centre de cadeaux est très généreux: Les utilisateurs y reçoivent des contenus exclusifs dans le jeu pour certains titres ou peuvent participer à des actions bonus et des concours.

À propos : avec BlueStacks, il est également possible de simuler et d’utiliser un smartphone Android rooté. La vidéo suivante montre comment cela fonctionne exactement.

4. conclusion : voici les résultats de notre test de BlueStacks App Player

Pour notre test, nous avons installé BlueStacks App Player 4.0 sur un Acer Nitro 5 avec un Intel Core i7-9750H (2,59 GhZ), 16 Go de RAM et une NVIDIA GeForce GTX 1650, et nous avons téléchargé et installé Super Mario Run et Dragon Champions.

Alors que nous n’avons malheureusement pas réussi à faire fonctionner le jeu avec le plombier légendaire (le démarrage a été interrompu à plusieurs reprises), l’épopée du héros s’est déroulée avec une fluidité réjouissante. Le changement d’écran et de résolution n’a pas eu d’impact sur la performance globale et le système ne s’est pas bloqué.

Screenshot von Dragon Champions
Nous n’avons pas réussi à faire tourner notre plombier préféré, mais le jeu de baston et d’aventure « Dragon Champions » s’est révélé très fluide.

Avec un bon équipement matériel, jouer avec l’émulateur est un vrai plaisir. En outre, celui-ci nous a convaincus par sa configuration simple et sa connexion directe aux différents magasins.

  • Installation simple, utilisation intuitive
  • Installation possible d’applications du Play Store ou de l’Amazon App Shop
  • Installation d’APK possible
  • également disponible en version portable
  • pas compatible avec toutes les apps
  • la version gratuite contient de la publicité

Dans la vidéo suivante, vous trouverez un guide visuel pour l’installation de BlueStacks :

Articles similaires