Cloud public : le rôle des lignes louées dédiées pour les entreprises

Ce qui, il y a quelques années encore, était considéré comme de la musique d’avenir est depuis longtemps une réalité dans le monde économique actuel : de plus en plus d’entreprises réagissent aux exigences croissantes …

Cloud public : le rôle des lignes louées dédiées pour les entreprises

Cloud Server
  1. Magazine
  2. »
  3. Article
  4. »
  5. Netzwerk
  6. »
  7. Cloud public : le rôle des lignes louées dédiées pour les entreprises

Ce qui, il y a quelques années encore, était considéré comme de la musique d’avenir est depuis longtemps une réalité dans le monde économique actuel : de plus en plus d’entreprises réagissent aux exigences croissantes de la numérisation avec des applications cloud et des logiciels en tant que service. Dans ce domaine, l’Internet sous sa forme habituelle se heurte toutefois trop rapidement à ses limites, d’où la nécessité d’un changement de mentalité. Pour pouvoir adapter la sécurité et la performance à leurs propres besoins, les entreprises misent de plus en plus sur des lignes dédiées pour la connexion au cloud public.

Pourquoi l’Internet « ordinaire » ne suffit-il pas ?

Il n’y a aucun doute : le cloud comme solution et instrument pour les entreprises s’est établi depuis longtemps. Le journal Handelsblatt rapporte dans un article que son importance dans le monde économique allemand continue de croître : « La part des utilisateurs est passée de 54 à 65 pour cent en 2016 en comparaison annuelle, a fait savoir mardi l’association numérique Bitkom. L’écart entre les grandes et les petites entreprises a également continué à se combler entre-temps, a révélé un sondage représentatif ». (Source : http://www.handelsblatt.com/unternehmen/it-medien/bitkom-studie-cloud-nutzung-legt-in-deutschland-stark-zu/19515250.html) Ainsi, de plus en plus d’entreprises se penchent sur les principes du cloud et découvrent leurs possibilités individuelles d’utilisation.

Cloud Server
Les centres de données et les serveurs propres engloutissent souvent beaucoup d’argent. (Source : jarmoluk (CC0-Lizenz)/ pixabay.com)

L’accent s’est donc déplacé des infrastructures informatiques propres vers le cloud computing et l’externalisation efficace des ressources. Les coûts des centres de données gérés en interne sont une épine dans le pied de nombreux entrepreneurs, car la maintenance, l’entretien et la modernisation permanents impliquent de gros investissements. De plus, les centres de données propres ne sont généralement pas assez flexibles et ne peuvent guère réagir aux changements individuels. Au lieu d’un investissement unique et important, susceptible de mobiliser des ressources financières importantes, les entrepreneurs misent de plus en plus sur des coûts adaptables, comme le permettent les services en nuage. Les meilleurs exemples à cet égard sont les applications en nuage comme Azure de Microsoft et Office 365.

Les craintes d’aller vers le cloud public et de ne pas utiliser un cloud privé se sont apaisées ces dernières années. Néanmoins, il s’avère que l’utilisation de connexions Internet ordinaires n’est souvent pas judicieuse pour connecter une entreprise au cloud public. Cela s’explique notamment par les points suivants :

  • Pas de performance garantie
  • Inquiétudes en matière de sécurité
  • Forte variation des performances

Pour contourner ce problème et rendre la connexion à la fois fiable et sécurisée, les entreprises se focalisent désormais sur l’intégration de lignes dédiées.

« Dedicated Cloud Access » grâce à une ligne dédiée

La combinaison de mots « Dedicated Cloud Access », qui signifie « accès dédié au cloud », est à la fois un mot-clé et une solution possible. Il s’agit ici d’une connexion privée où l’utilisation des services en nuage ne se fait plus via l’Internet accessible au public. Cela permet non seulement de renforcer la sécurité et d’assurer une protection optimale des données, mais aussi d’augmenter les vitesses de transmission garanties et d’offrir une protection contre les pannes de connexion.

Glasfaser
La fibre optique offre les meilleures conditions pour une connexion rapide. (Source : blickpixel (CC0-Lizenz)/ pixabay.com)

Dans ce domaine, les entreprises disposent de plusieurs options. Elles peuvent réaliser des connexions point à point, faire appel à un fournisseur de services ou encore utiliser leur propre plateforme Multiprotocol Label Switching. Les trois options sont parfois très différentes, mais ont en commun le fait de ne pas avoir recours au réseau public.

Selon le type de connexion et de ligne, il est aujourd’hui possible d’atteindre des vitesses de transmission élevées. C’est surtout la fibre optique qui offre les meilleures conditions, raison pour laquelle le développement de cette variante de ligne est de plus en plus encouragé en Allemagne. Il n’est pas rare d’atteindre des vitesses allant jusqu’à dix gigabits par seconde.

Choisir le bon fournisseur

Les entrepreneurs qui souhaitent relier leur entreprise au cloud public via une ligne spécialisée doivent s’informer soigneusement au préalable. Il se peut en effet que certains nœuds ne puissent pas être utilisés pour l’utilisation de services spécifiques, ce qui peut poser problème en cas de décision hâtive. Lors des discussions avec le fournisseur WAN actuel, il est donc important de se concentrer sur les solutions de connexion possibles qui sont déjà utilisables et qui concernent toutes les applications pertinentes.

Office
Les besoins de sa propre entreprise constituent la base d’une connexion individuelle. (Source : louisehoffmann83 (CC0-Lizenz)/ pixabay.com

Souvent, il s’avère que le propre fournisseur WAN n’est pas en mesure de réaliser une connexion au cloud public par ses propres moyens. Mais à ce stade, les chemins ne doivent pas nécessairement se séparer, car il est tout à fait envisageable que le fournisseur puisse élaborer une solution appropriée en achetant des connexions judicieuses auprès de fournisseurs tiers. Si cela n’est pas possible, la meilleure alternative est de changer de fournisseur. Dans ce cas, il convient de vérifier au préalable si le nouveau fournisseur répond aux exigences et aux besoins individuels de l’entreprise.

La disponibilité de la connexion et sa qualité jouent également un rôle important dans la recherche d’un fournisseur. Enfin, les éventuels temps d’arrêt représentent, selon leur ampleur, un risque pour la productivité de l’entreprise. Dans ce contexte, mpcservice.com met à disposition un calculateur qui aide à déterminer les temps d’arrêt d’une offre spécifique.

En fin de compte, la connexion au cloud public via une ligne spécialisée dédiée constitue une étape judicieuse vers plus de sécurité, de productivité et de performance. Toutefois, pour réussir l’adaptation de l’infrastructure, il est toujours décisif de procéder de manière planifiée et de choisir des fournisseurs appropriés qui peuvent permettre l’utilisation de tous les services pertinents.

Articles similaires